Ansible – prise en main de checksum, set_facts, register et block

Ansible c’est un peu le fil rouge du moment. Certains l’ont bien vu avec le lancement de la chaine youtube xavki. L’idée c’est de vous montrer comment j’ai appris à utiliser et développer avec ansible.

La vidéo ci-dessous présente ce que nous allons découvrir dans l’article.

L’objectif du jour, c’est de charger un fichier avec l’aide d’ansible, de le modifier et surtout faire en sorte qu’une fois ces opérations réalisées nous gérions la réentrance (ou idempotence). C’est à dire que si nous relançons aussitôt le playbook ansible aucun opération ne soit réalisée.

Or sans vérification du contenu du fichier, le fichier est systématiquement rechargé. Pourquoi ?

Tout simplement car ansible va contrôler l’état du fichier présent sur la cible avec celui présent sur la source. Et malheureusement ansible ne sait pas prendre en compte les diverses opérations qu’il aura réalisé sur le fichier après son chargement. Donc il est systématiquement différent du fichier source.

Comment vérifier l’état du fichier ? de cette manière peut être (si vous avez mieux je suis preneur.

---
- name: "[XAVKI]"
  hosts: all
  vars:
    - check5: "2789ebeb61ab3b1985e9f6df9256d8a1" 
  tasks:

      - name: "[XAVKI] - check md5"
        stat:
          path: /tmp/xavki.txt
          get_checksum: yes
          checksum_algorithm: md5
        register: sum5

      - set_fact:
          data: "0"
        when: sum5.stat.checksum is not defined

      - set_fact:
          data: "{{ sum5.stat.checksum }}"
        when: sum5.stat.checksum is defined

      - name: "[XAVKI] - Bloc"
        block:
        - name: "[XAVKI] - copie du fichier" 
          copy:
            src: ./monfichier.txt
            dest: /tmp/xavki.txt

        - name: "[XAVKI] - add line"
          lineinfile:
            path: /tmp/xavki.txt
            line: "ajout d'une ligne" 

        when: data != check5

Voici le cheminement :

  • tout d’abord on calcul et on place dans une variable le md5 du fichier dans l’état final souhaité (check5 en l’occurence), c’est notre référence
  • à l’aide du module stat on place avec register la valeur du fichier déjà présent dans une variable (sum5)
  • nous devons traiter alors 2 cas de figures : la variable est définie car le fichier existe ou il n’existe pas et la variable n’est pas définie
  • si la variable existe on attribue à la variable data la valeur du sum5 sinon on lui donne la valeur « 0 »
  • enfin on encapsule dans un bloc avec le module block les actions de chargement de fichier et de modification si data ne vaut pas la valeur finale souhaitée (avec when)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s