Linux c’est partie pour les tutos gratuit et en français ;)

Print Friendly, PDF & Email

J’ai craqué. Cela fait environ 3 ans que je vois des personnes qui pourraient parler facilement de linux et bien mieux que moi. Non pas que je ne sache pas l’utiliser mais simplement que le monde professionnel fait que l’on utilise pas forcément suffisament régulièrement les chose « basiques » de manière à avoir une vision globale pour sentir comment aborder « pédagogiquement » le sujet.

Donc finalement je me suis dit que je ne trouveraispas ce que j’aimerais trouver pour compléter la chaine. Il y a beaucoup de choses biens et même très bien, bien plus pédagogiques que je ne saurais le faire mais malheureusement le champs à couvrir est tellement large que les playlists existantes s’arrêtent soit vites soit ne commencent pas par un niveau bas au point de débuter. Eh oui car ça demande un temps d’investissement de dingue et nous n’avons pas forcément le temps. Néanmoins je vais essayer de le prendre.

Commencer par Linux c’est INDISPENSABLE

Dans une vidéo, j’avais déjà évoqué mon point de vue à ce sujet. Mais à force de voir trop de personnes qui ne veulent pas creuser ce sujet et trop de formation devops (ou autour de ce domaine) laisser penser que l’on peut y aller la fleur au fusil, je me suis dit faut vraiment en parler et surtout proposer ce qu’il faut pour débuter linux.

C’est bien beau de ramener ma fraise mais si on tente pas d’apporter une solution à ce que l’on pense être un manque, vaut mieux éviter de donner son avis. Et c’est ce sentiment qui me mettait mal à l’aise et qui au bout d’un moment m’a pousé à y aller.

Découvrez  Sur les traces de Strace...

Après le chemin est long et semé de virages tortueux

Soyons clair, une autre difficulté qui doit freiner pas mal de monde et moi le premier, c’est la longueur de la route à prendre et les nombreux chemins à emprunter.

Linux c’est toufu. Cela peut être complexe et donner le sentiment d’y être si on se laisse aller dans la technique pure et dure. C’est ma principale difficultée après avoir commencé cela. J’essaie tant bien que mal d’expliquer un maximum de termes en évitant les choses inexpliquées ou qui tombent un peu du ciel. Mais c’est pas facile.

Pour cela j’ai commencé par le hardware que je n’ai pas fini. J’ai voulu mettre un peu plus d’efforts sur la forme mais sur la durée cela sera intenable. J’ai donc switché rapidement sur l’OS via le boot etc. Et on reviendra plus tard, sur la mémoire, les disques et autres éléments hardware que je n’ai pas encore couverts. J’aime vraiment pas faire ça mais bon on va faire une exception.

Mais c’est aussi un bon moment pour réviser les bases de Linux

Mais finalement je retrouve un peu ce que j’ai connu sur la playlist ansible. Je connais un peu le sujet mais je vais pouvoir revenir sur les bases et recreuser et reposer les bonnes fondations. Et c’est important de revoir les choses que l’on connait déjà et d’essayer de les structurer et compléter. Linux ne fera pas exception mais va me falloir vraiment du temps.

Expliquer des concepts, des définitions c’est un plaisir et c’est un exercice sympa de remise en question.

Découvrez  Sur les traces de Strace...

Un des autres enjeux va être de ne pas sombrer dans la simple explication de commande. Même quand on doit utiliser une commande, il faut comprendre pourquoi et en dire un peu plus. On va essayer de garder ça en tête de d’aller dans ce sens.

Et donc forcément on va débuter linux par le mini du mini et progresser pour tenter de pousser les choses le plus loin possible dans la compréhension du système et de son administration.

Alors donc ‘est partie et ça va se passer ici :