Raspberry et Kubernetes : tuto de montage et installation

Print Friendly, PDF & Email

Avant toute chose je tiens à remercier toute la communauté de xavki qui a participée à ce projet par le biais de dons.

Pour récapituler voici le matériel utilisé :

  • 3 Raspberry Pi 3 Modèle B
  • 3 Raspberry Pi 4 4G ram
  • 6 dissipateurs
  • Plaque cluster 6
  • Transfo USB
  • Swith 8 ports
  • 10 Cable RJ45
  • 6 Cables USB

Remarques :

  • les raspberry 4 s’alimente à partir d’usb c à la différence des Pi3
  • les pi 4 utilisent des connectiques micro-hdmi

1ère étape : le montage

L’étape la plus fun surement avec un petit jeu de lego. Dans cette vidéo, je vous explique les astuces et la manière d’assembler le tout.

2ème étape : l’installation de l’OS

Pour l’OS, j’ai choisi de faire simple avec un raspbian. Concernant la version j’ai préféré partir vers une stretch. En effet, lors de l’installation de docker celle-ci est la 18.09 avec la stretch et cette version est la maximum acceptée pour le moment par kubernetes.

Autre élément à retenir, la possibilité d’activé le ssh sans écrant et de configurer l’ip statique. Pour cela je vous explique tout dans la vidéo.

3ème étape : l’installation automatisée de kubernetes

Ansible est reconnu. J’ai pu confectionner un rôle à partir des informations recueillies à droite et à gauche. Vous pouvez trouver ce playbook dans ce dépôt.

Et voilà l’installation est terminée. Finalement elle est plutôt simple et relativement accessible.

 

Découvrez  [Bash] : Comment scripter pour définir un argument (ou plusieurs) par défaut ?

2 réflexions sur « Raspberry et Kubernetes : tuto de montage et installation »

  1. C.

    Bonjour
    J’ai découvert tout récemment vos vidéos ! Merci beaucoup car je les trouve claires et instructives .
    J’aurais 2 questions:
    – comment peut-on obtenir des informations sur le gain de capacités du cluster? Un cluster de pi est il aussi performant qu’un ordinateur plus classique ?
    – pourquoi avoir choisi kubernetes comme orchestrateur? Pourquoi pas swarm.
    Merci

    1. xavki Auteur de l’article

      Bonjour et merci

      Non un raspberry n’est pas aussi performant qu’un serveur mais c’est un bon petit laptop et cela permet de simuler une infrastructure et s’amuser

      Kub c’est plus un choix perso pour monter en compétence. Swarm ferait bien l’affaire

Laisser un commentaire